Comment se muscler le grand fessier ?

Les fesses sont très certainement l’un des meilleurs atouts qu’une femme puisse avoir. Il est donc tout à fait normal qu’elle veuille l’entretenir et l’embellir. Pour ce faire, il est possible de pratiquer régulièrement un exercice fessier bombé. Cette alternative est  beaucoup plus intéressante que la chirurgie esthétique.

Quel est l’intérêt d’avoir un fessier bombé ?

Pour une femme, les fesses représentent l’une des plus importantes parties de son anatomie. Il s’agit de l’un de ses meilleurs atouts pour séduire. Actuellement, le fait d’avoir un fessier bombé et galbé est même devenu très tendance. De nos jours, de nombreuses femmes veulent mettre en valeur cette partie de leur corps, et elles n’hésitent pas à utiliser tous les moyens possibles pour y parvenir. Mais d’où vient cet engouement pour les fessiers bombés ? En effet, depuis quand le fait d’avoir les fesses rebondies a-t-il été associé à la beauté et à la sensualité féminine ?

Aujourd’hui, les représentations d’une femme belle et sexy ne sont plus ce qu’elles étaient. Dans les 80 et 90, les normes en matière de beauté étaient principalement axées sur les silhouettes fines. Ainsi, les femmes les plus belles étaient souvent très grandes et très maigres. Dans le milieu du mannequinat, cette idée semble persister. Encore aujourd’hui, la grande majorité des mannequins qui défilent pour les grandes marques possèdent ce type de morphologie. Cependant, ce type de représentation est de plus en plus délaissé au profit d’autres idées et d’autres valeurs. C’est ainsi que de nombreux hommes définissent une belle femme en fonction de ses courbes, surtout au niveau de la poitrine et des hanches.

Pour avoir des fesses rebondies, il est possible d’avoir recours à la chirurgie esthétique, mais cela est fortement déconseillé. Non seulement ce genre d’intervention est très coûteux, mais aussi très risqué. Avec le bon exercice fessier bombé, vous pouvez obtenir de bien meilleurs résultats sans devoir prendre autant de risques.

Les meilleurs d’exercices pour se muscler le grand fessier

Il existe plusieurs types d’exercices pour faire travailler le grand fessier.

Les squats sautés sont des enchaînements de mouvements qui vont vous permettre de vous échauffer. Commencez par écarter les pieds de manière à ce qu’ils soient parfaitement alignés avec vos épaules. Par la suite, pliez les genoux jusqu’à ce que vos cuisses soient bien en position horizontale. Une fois que vous aurez stabilisé votre posture, serrez les fesses, et réalisez un petit saut en vous appuyant sur les talons. Répétez cet exercice pendant au moins 30 secondes avant de passer à l’étape suivante.

Après les squats, vous pouvez enchaîner avec les fentes avec charge. Faites tenir un poids sur votre épaule gauche et serrez vos pieds l’un contre l’autre. Puis, avancez le pied gauche jusqu’à ce que votre genou se plie à 90°, et revenez vers votre position initiale. Répétez la même opération avec l’autre pied, et faites l’exercice pendant 30 secondes avant de déplacer le poids sur l’autre épaule.

Si vous souhaitez obtenir des résultats plus rapidement, vous pouvez directement passer au cross en pont. Cet exercice consiste à vous mettre sur quatre pattes, et à étendre l’une de vos jambes vers l’arrière pour la ramener rapidement vers l’avant. Assurez-vous d’avoir répété ce mouvement pendant au moins une trentaine de secondes avant de passer à l’autre jambe.

Suivre un programme d’entrainement et un régime alimentaire adapté

Le fait de pratiquer régulièrement un exercice fessier bombé peut parfois s’avérer être insuffisant. Pour obtenir rapidement des résultats, il faut aussi se plier à un programme d’entrainement rigoureux. Ainsi, durant la première semaine, vous devez réaliser successivement dix squats sautés et dix fentes avec charge pendant six jours, et vous accorder une journée de repos. La deuxième semaine, vous suivrez le même programme, mais au lieu de répéter seulement dix fois les exercices, faites-le quinze fois. La troisième semaine, vous devrez enchaîner vingt squats sautés et vingt fentes avec charge, suivis de vingt cross en pont. La quatrième semaine, vous devrez réaliser ces mêmes exercices, mais cette fois-ci à raison de trente fois pour chacun d’entre eux.

 En plus de cette série d’exercice fessier bombé, vous pouvez également travailler votre alimentation. Mangez des aliments riches en protéines maigres, comme la chair de poisson ou le blanc de poulet. N’oubliez pas de manger des fruits et des légumes tous les jours.

Se faire masser les fesses

Même si cette idée peut paraître drôle, un massage du fessier peut le rendre plus ferme et plus rebondi. Le fait de pétrir cette partie du corps avec les mains permet, effectivement, de retirer les cellulites et d’adoucir la peau.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre dans un salon de massage, vous pouvez le faire vous-même. Commencez par appliquer de l’huile sur la zone de travail, et masser doucement de haut en bas. Faites ce geste aussi régulièrement que possible, idéalement avant de prendre une douche. Terminez l’opération en passant de l’eau froide sur votre fessier. Cela va permettre de raffermir la peau qui vient d’être tirée.

S’inscrire à des cours de yoga à Paris
Stephen Curry, un monument de la NBA