Acheter des combinaisons spéciales pour swimrun

combinaison swimrun

Le swimrun est un sport se pratiquant en binôme, même si certaines épreuves en solo ont commencé à se développer. Il sert à enchaîner quelques parties de trail et de course à pied avec quelques portions de nage. À part la combinaison, il demande un matériel plutôt spécifique tel une longe entre les équipiers ou bien un pull buoy pour la nage.

Pourquoi porter des combinaisons spéciales pour faire du swimrun ?

La combi de swimrun permet de courir et nager. Durant l’épreuve de swimrun, vous devez enchaîner parfois quelques portions de natation et de course à pied. Cette combinaison est alors conçue pour apporter au sportif de la flottabilité durant la nage en permettant aussi d’être à l’aise durant la course à pied. Quelques matériaux pourront alors être utilisés afin de concevoir la combinaison. Si vous voulez nager dans les eaux froides alors un néoprène présente un composant majeur. La combinaison devra aussi garder une liberté de mouvement idéale au niveau des épaules pour éviter de gêner les mouvements du nageur. Puis, elle doit aussi bien évacuer l’eau afin de ne pas être alourdi durant les parties pédestres. Plus d’informations sur allswimrun.com

Quelle combinaison acheter pour cette activité ?

Une combinaison néoprène vous protège du froid durant les portions de natation. Elle peut augmenter votre flottabilité et contribuer ainsi à la sécurité. Elle est coupée parfois au niveau des genoux pour éviter d’avoir une irritation, permettre une bonne circulation sanguine et libérer l’articulation. Il y a ceux qui coupent aussi la combinaison sur les coudes et vont écrire les distances sur les avant-bras (considérer les caractéristiques de l’épreuve et notamment la température de l’eau). Pour ressembler à un pingouin ce n’est pas facile. Avant tout, la combinaison vous demandera un effort supplémentaire à toutes les foulées. C’est pour cette raison que le néoprène de la combinaison devra être souple et fin, surtout au niveau des hanches durant la course, et de vos épaules durant la natation. Un pull-boy, utilisé par la majorité des compétiteurs permet d’optimiser la flottabilité tout en économisant les jambes. Il y a notamment une variété d’accessoires pour mieux améliorer la flottaison de vos jambes. En effet, toutes les courses peuvent autoriser ces accessoires avec une dimension inférieure à 100 × 60 cm. Le choix de votre pull-boy dépendra essentiellement de votre préférence personnelle. Cependant, attention à ne pas trop surélever les jambes, car cela pourrait provoquer certaines douleurs lombaires chez quelques personnes. À chacun sa méthode pour le sangler autour de la taille ou de la cuisse pour ne pas le porter dans la main durant la course.

Comment bien choisir votre future combinaison durant l’achat ?

Le fait de nager avec votre combinaison vous permettra une bonne flottabilité et notamment une sécurité supplémentaire. Si la combinaison est bien épaisse, elle présentera un gage de sécurité durant la pratique. Par ailleurs, nager avec la combinaison vous permet de gagner parfaitement en vitesse vu la flottaison et de l’avancé de votre glisse. Un gain d’efficacité apporté se mesure à 10 % environ. La flottabilité de votre combinaison sera déterminée par l’épaisseur de son néoprène. Effectivement, s’il y a de la matière, la combinaison offrira une bonne flottabilité. Par exemple, la combinaison dotée d’une épaisseur de 4 mm sur le torse peut offrir une flottabilité supérieure à la combinaison possédant une épaisseur de 2 mm. La note de la flottabilité d’une combinaison dans le choix de l’équipement se fera en principe en fonction de vos goûts de sensations durant la pratique. Par contre, pour les pratiquants de swimrun, il est conseillé de porter des combinaisons dotées d’une épaisseur plus importante sur les jambes, ce qui peut garantir une bonne flottabilité.

Trouver une salle de crossfit à Paris
Comment créer son propre programme de musculation ?