Récupération sport : comment récupérer après le sport ?

Comme l’échauffement, la récupération après une séance de sport est très importante. Elle permet à l’organisme de reconstituer ses réserves en substrats énergétiques et d’éliminer les substances toxiques produites durant l’effort. Elle aide également à prévenir les éventuelles blessures des muscles. Que faire après un entraînement sportif ?

Boire une quantité d’eau suffisante

Il faut savoir que durant une séance de sport, le corps transpire pour que sa température puisse se réguler et pour que les toxines puissent être évacuées. Pour compenser cette perte, le sportif doit boire suffisamment d’eau pendant et après l’effort, notamment une quantité de 1,5 litres d’eau alcaline. Il ne doit pas attendre d’avoir soif, car ceci est déjà un signe de déshydratation. Cette réhydratation du corps aide à éliminer les déchets qui sont accumulés durant l’exercice physique. Il y a, par exemple, l’acide lactique, l’ammoniaque et l’urée. Cette méthode de récupération sport aide aussi à combler les pertes en minéraux et à optimiser la reconstitution des réserves de glycogène musculaire et des sucres stockés dans les muscles.

Faire un étirement correct avec modération

Pour faire une bonne récupération sport, il est aussi recommandé de s’étirer correctement. Il faut entre autres tenir le dos bien droit et miser sur des mouvements doux. À part cela, il est important d’effectuer une bonne respiration. L’individu ne doit pas rester en apnée pendant l’étirement. Il faut savoir que si l’étirement n’est pas bien fait, il peut éventuellement provoquer des microlésions et des inflammations musculaires. Par ailleurs, le sportif ne doit pas étirer les muscles douloureux. Toutefois, si au moment de l’étirement une douleur survient, il faut arrêter l’étirement.

Bien s’alimenter et dormir pour retrouver la forme

Les muscles puisent dans les stocks de glycogène pour fournir l’énergie nécessaire pendant l’activité physique. Pour une récupération sport, il est ainsi recommandé de consommer des aliments qui apportent une haute teneur en glucose et en fructose. Cela permet d’apporter des glucides à l’organisme, mais aussi de reconstituer les réserves énergétiques des muscles et du foie. Il faut par exemple privilégier la consommation d’agrumes, de raisins, de barre de céréales, de bananes, de pain d’épices… On doit également consommer des féculents, des végétaux frais, des protéines… La prise du repas doit se faire au moins deux à trois heures après l’effort. En outre, le sommeil est important pour retrouver la forme. Effectivement, un sommeil suffisant et de qualité aide l’organisme à récupérer après l’effort.

L’échauffement sportif : comment bien le pratiquer ?
Sportifs de haut niveau : quelle alimentation avant et après une compétition ?