L’échauffement sportif : comment bien le pratiquer ?

Un échauffement est une situation qui permet au corps de se préparer à endurer des efforts physiques assez soutenus. Il faut ainsi l’obliger à suivre des étapes préliminaires pour être prêt à subir d’autres agressions physiques par le sport. L’échauffement sportif est tellement important, à tel point que les professionnels de la médecine sportive le recommandent. Tous les sportifs sont censés savoir l’enjeu de cet échauffement et comprendre les avantages de la pratique.

Les moments forts de l’échauffement sportif

Les exercices d’échauffement peuvent se faire en quelques minutes avec ou sans outil de travail. Ils servent à préparer physiquement les muscles du corps afin d’avoir plus de performances et d’éviter des incidents causés par les blessures internes. Le mieux est de passer par des étapes qui consistent à échauffer effectivement les muscles, les articulations et la circulation sanguine. L’échauffement sportif concerne ainsi toutes les parties du corps. Il s’agit notamment de la flexion de la tête en progressant vers la rotation des épaules. Et à mesure que vous avancez vers le bas, les bras sont en mouvement. Cette étape est suivie de la rotation dans les deux sens du poignet. Vous finissez avec les mouvements de flexion des genoux et de la rotation des jambes.

Quelques méthodes concernant l’échauffement sportif

De nombreuses méthodes sont exposées pour profiter au maximum des bienfaits de l’échauffement sportif. Elles sont montrées à titre indicatif pour faire savoir tout simplement que la nécessité est de mise avant de se lancer dans le sport proprement dit. L’échauffement du corps est entre autres nécessaire afin d’atteindre une température voulue pour les muscles. Généralement, il doit viser à faire travailler les muscles qui vont être sollicités pour les mouvements ultérieurs. Par la suite, l’intensité des mouvements doit se faire progressivement pour entrer dans une phase qui consiste à alterner les mouvements. Cette attitude facilite la participation de toutes les parties du corps, surtout les muscles, les articulations et le système cardio-vasculaire.

Ce qu’il faut éviter au cours de l’échauffement

Malgré les bienfaits et les avantages reçus au cours de l’échauffement, il y a toujours des interdits ou des mouvements que vous ne devez pas exécuter. Parmi ceux-ci, il vous est par exemple déconseillé de marcher ou de cesser ponctuellement l’échauffement sportif. En outre, vous devez éviter les étirements qui interrompent la circulation sanguine. Le démarrage brusque doit être évité à tout prix pour préparer les muscles. Les exercices se terminent par des mouvements qui maintiennent le corps à une température constante. Si votre échauffement est bien travaillé, vous devez avoir une bonne sensation corporelle pour ne pas être à bout de souffle. Quand la motivation vous manque, essayez de tout refaire une autre fois afin de ne pas traumatiser le corps.

Sportifs de haut niveau : quelle alimentation avant et après une compétition ?
Entraînement sportif : le secret est dans la régularité !