Comment lutter contre la chaleur pendant une activité sportive ?

Une température ambiante élevée peut être un facteur limitant de la performance dans certaines disciplines sportives. En effet, une élévation de la température corporelle réduit significativement la performance notamment dans des disciplines à dominante aérobie (marathon, cyclisme, triathlon…). La manifestation majeure de cette élévation de température est un arrêt prématuré de l’exercice. Pour éviter ce type de désagrément il existe quelques petites astuces permettant de limiter les effets de l’hyperthermie.

– Veillez lors de l’échauffement à vous « refroidir ». Concrètement, vous pouvez poser des linges humides sur les points stratégiques de refroidissement (la nuque, la tête ou les bras). Dans certaines conditions extrêmes (t° > 40°C) on peut envisager un bain d’eau froide.- Les crampes sont une autre manifestation de l’hyperthermie conséquence d’une déshydratation importante liée à l’effort mais également à l’évaporation due à l’élévation de température. Une hydratation importante enrichie en sels minéraux (sodium, potassium, calcium…) ou une boisson énergétique doit être administrée avant, pendant et après l’effort.
– Le « coup de chaud » qui se manifeste par un manque de lucidité voir une perte de connaissance est lié, bien évidemment à une température ambiante importante mais surtout à une humidité relative élevée qui empêche une élimination efficace de la chaleur via le phénomène de convection (élimination de la chaleur via la transpiration). Pour cela, veillez à vous éponger régulièrement l’épiderme ou à le ventiler.
– Concernant les efforts brefs (sprints) une température ambiante élevée peut être un avantage. En effet, l’air chaud est moins dense que l’air froid ce qui diminue les résistances liées à la vitesse de déplacement ; les muscles arrivent également à température d’effort plus rapidement (38-39° C). Cependant, pour votre bien-être, veillez à ne pas « surchauffer » pas pendant l’échauffement.

Rappel : la température idéale pour réaliser les meilleures performances possibles se situe entre 20 et 24° C.

Les meilleurs exercices pour s’échauffer avant le sport
L’assiette du sportif : les principes de l’alimentation